Union Nationale des Syndromes d'Ehlers-Danlos

Soutenez la recherche

Rejoindre l'association

Adhésion
Menu

L'UNSED en collaboration avec le Dr Benistan Karelle, centre de référence hôpital Raymond Pointcarré organisent un colloque le 4 juillet 2019 de 13h30 à 17h00, salle des spectacles.

Le sujet : ETP SED (éducation thérapeutique du patient Ehlers-Danlos)

Nous vous communiquerons rapidement le programme d'ici quelques jours ainsi que tous les intervenants, l'affiche de l'évènement.

Vous pourrez rencontrer toute l'équipe qui s'engage sur ce programme ETP, un long temps de question&réponses sera réservé.

Une collation sera offerte en fin de colloque par l'UNSED.

Voici déjà une partie des intervenants :

  • Mr Jérôme Pieuchard, Directeur du site Raymond-Poincaré, Groupe hospitalier Paris-Ile-de-France-Ouest Assistance publique-Hôpitaux de Paris,
  • Mme Gisclard Valérie, Présidente de l'UNSED, l'importance de l'E.T.P. pour les malades
  • Dr Fabrice Gillas, activité physique et SED, pourquoi ? comment ?
  • Mme Chloé LIBORIO et Mme PRIGENT Marina, ergothérapeutes, comment construire son projet de vie dans le dossier M.D.P.H ? Ergonomie d’un poste de travail et vos droits, prêts, santé ( jeu de société crée sur les droits sociaux).
  • Qestions / Réponses : Docteur Karelle BENISTAN, praticien hospitalier, Centre de référence des syndromes d’Ehlers-Danlos, Garches.

Ce colloque est ouvert à tous : Inscription obligatoire

Inscription

Vous pourrez obtenir sur place une attestation de présence pour les professionels de santé.

Vous pouvez régler en ligne directement ou envoyer votre réglement à : UNSED, cami del volo, 66300 Fourques.

INSCRIPTION AU COLLOQUE :

email address:
Homepage:
URL:
Comment:

:
*:
*:
*:
*:
*:
*:
*:
:
Vérification:
Captcha Recopiez le texte ici
 

 

Devenons ensemble acteurs de notre maladie!

 


Vous pouvez faire un Don, souscrire une adhésion : Un reçu fiscal de référence vous sera adressé en retour.

Adhésion

Faire un Don :

« Rêver seul ne reste qu’un rêve, rêver ensemble devient la réalité » (John Lennon)