Union Nationale des Syndromes d’Ehlers-Danlos

Soutenez la recherche

Rejoindre l'association

ADHESION
Menu

 

 

 

Cliquez sur l'image pour découvrir une thèse sur la grossesse et surtout avec le SED vasculaire. Publiée en 2014.

 


 
Des complications maternelles graves du SED sont surtout à redouter dans les types I et IV, particulièrement dans la période du pré- ou du post-partum, avec de sévères hémorragies.

Dans le SED de type IV, ce risque obstétrical est considérable, avec 10 à 25% de mortalité par rupture intestinale, utérine ou vasculaire.

Ailleurs, les incidents sont moins dramatiques : accentuation de l’instabilité articulaire ou de varices des membres inférieurs, insuffisance cervicale pouvant conduire à un avortement ou à un accouchement prématuré, déchirures périnéales, élargissement de cicatrices d’épisiotomie, prolapsus utérins ou vésicaux...

Pendant la grossesse, lombalgie, hernies ombilicales, varices , déchirures, peuvent se déclarer. La marche devenir très difficile et douloureuse.

Les complications foetales comprennent essentiellement une rupture précoce des membranes si le foetus est atteint et une prématurité, très fréquente dans le type I.

Une présentation par le siège peut conduire à une luxation de hanche ou à une atteinte du plexus brachial.

Un article en collaboration avec le Professeur A.Gomper sera bientôt publié (fin avril 2017)

 

Page mise à jour le 4 juin 2017

 

Vous pouvez faire un Don, souscrire une adhésion : Un reçu fiscal de référence vous sera adressé en retour.

Adhésion

Ensemble construisons notre futur proche...

 


 

Puis-je faire une péridurale avec un SEDh ?


Oui absolument il n'y a aucune contradication nous l'explique le Professeur Anne Gompel Unité fonctionnelle: Endocrinologie gynécologique CHU Paris Centre - Hôpital Cochin spécialiste des SED.