Union Nationale des Syndromes d'Ehlers-Danlos

Soutenez la recherche

Rejoindre l'association

Adhésion
Menu

UNSED / Document version française déposée copyright ®/ American Journal of Medical Genetics Part C (Seminars in Medical Genetics) 175C:8–26 (2017)  / contact@unsed.org /

SED de type Classique-like(SEDcl)

Transmission: Autosomique récessif

Critères Majeurs :

  1. 1.Hyperextensibilité de la peau (FN1), avec texture de la peau velouteuse et absence de cicatrices atrophiques.
  2. HAG  (FN1)  avec  ou  sans  dislocations  récurrentes  (plus  communément épaule et cheville)
  3. 3.Peau qui bleuit facilement/Ecchymoses spontanées

Critères mineurs :

  1. 1.Difformités du  pied: avant-pied  large/charnu,  brachydactylie  avec  peau excessive; pes  planus(pied  plat); hallux  valgus(oignon);  papules piézogèniques
  2. Œdème des jambes en l’absence d’insuffisance cardiaque
  3. Légère faiblesse musculaire distale et proximale
  4. Polyneuropathie axonale
  5. Atrophie des muscles des mains et des pieds
  6. Mains acrogériques, doigt(s) en maillet, clinodactylie, brachydactylie
  7. Prolapsus rectal/utérin/vaginal

Critères minimums évocateurs d’un SEDcl:

- Les trois critères majeurs ET des antécédents familiaux compatibles avec une transmission autosomique récessive. -Test moléculaire de confirmation est obligatoire pour un diagnostic final.

Notes de bas de page

1.Pour les définitions de HAG et de l’hyperextensibilité cutanée, voir les critères pour «SED Classique»•

Bases moléculaires : Le  SEDcl  est  causé  par  une  absence  complète  de  ténascine  XB  (TNX)  due aux  mutations  bialléliques  du  gène TNXB,  menant  à  une  dégradation  des ARNm non-sens, ou à la délétion biallélique du gène TNXB. Il en résulte que la protéine  TNX  est  complètement  absente.  Le  gène TNXBest  le  seul  gène associé au SEDcl.

Vérification du diagnostic : L'analyse moléculaire du gène TNXBdoit être utilisée comme test de confirmation standard. Les difficultés dans le test ADN sont liées à la présence d'un pseudo-gène (TNXA), qui est à plus de 97% identique à l'extrémité 3' de TNXB (exons 32-44).

A l'exception de l'exon 35, qui montre une séquence partiellement spécifique de TNXB, les  séquences  d'exon  et  d'intron  dans  cette  région  sont  identiques  ou  presque identiques dans le gène et le pseudo-gène. Cela a des implications à la fois pour le séquençage et l’analyse desdélétion/duplication.Pour l'analyse de séquence du TNXB, deux approches sont recommandées.

1. Séquençage de Sanger de tout le gène TNXB.

2.  Séquençage  de  nouvelle  génération  du  TNXB  +  séquençage  de  Sanger  de  la région du pseudo-gène.Les deux approches nécessiteront une analyse de séquence de la région homologue du pseudo-gène dans quelques grands amplicons de multi-exons.Si  aucune  ou  seulement  une  mutation  causale  est  identifiée  par  le  séquençage classique,  des  méthodes  supplémentaires  qui  permettent la  détection  de  grandes délétions/duplications devraient être ajoutées. Jusqu'à présent, aucun procédé n'est capable  de  détecter  spécifiquement  les  CNV  de  TNXB  dans  les  exons  hautement homologues  32-34  et  36-44.  L'analyse  CNV  de  l'exon  35  est  actuellement utilisée pour détecter des délétions dans cette région, y compris la délétion de 30 kb décrite précédemment par Schalkwijk et al. [Schalkwijk et al., 2001].

Si vous utilisez la traduction en français,veuillez informer qu'elle est réalisée par l'UNSED dans tous vos moyens de communications.

Page mise en ligne le 8 février 2019. 

 

Vous pouvez faire un Don, souscrire une adhésion :

Un reçu fiscal de référence vous sera adressé en retour.

Agissons ensemble maintenant :

Adhésion

Faire un Don :


 

L’analyse biochimique :

La TNX, une grande glycoprotéine de matrice extracellulaire de  450  kDa,  sécrétée  par les fibroblastes  cutanés,  peut  être  détectée  avec  des anticorps dirigés contre son extrémité carboxy-terminale.

Les patients touchés par le SEDcl  sont  complètement  privés  de  protéine  TNX  dans  le  sérum. Se  référer  au manuscritde  Schalkwijk  et  al. pour des  informations  plus  détaillées  concernant  la méthode à utiliser pour détecter la TNX [Schalkwijk et al., 2001].

L'absence de ces résultats de confirmation n'exclut pas le diagnostic, car des types spécifiques de mutations (par exemple des mutations introniques profondes) peuvent ne  pas  être  détectés  par  les  techniques  moléculaires  de  diagnostic  standard; Cependant,des diagnostics alternatifs devraient être envisagés en l'absence d'une mutation TNXB.

Si vous utilisez la traduction en français,veuillez informer qu'elle est réalisée par l'UNSED dans tous vos moyens de communications.